Tonifiez vos abdos pendant votre routine métro, boulot, dodo.

La majorité des clients qui viennent à mes consultations, évoquent tous les mêmes raisons : le manque de temps et le manque de motivation.

Venons à bout du dernier facteur : la motivation.
Il est important que vous vous arrêtiez un instant pour répondre à la question suivante :

À quel stade de changement suis-je?

Pour vous éclairez je vais faire le tour rapidement des stades de changement d’un comportement ou d’une habitude de vie.

Les étapes de changement de comportement ont été développées par Prochaska.

1-    La pré-réflexion (Je ne pense pas m’entraîner ou arrêter de fumer dans les 3 prochains mois)
2-    La réflexion (Je pense m’entraîner ou arrêter de fumer dans les 3 prochains mois)
3-    La Préparation (Je pense m’entraîner ou arrêter de fumer dans le prochain mois)
4-    L’action (Je m’entraine ou j’ai cessé de fumer depuis 6 mois)
5-    Le suivi / Maintien (Je m’entraîne ou j’ai cessé de fumer depuis un an)
6-    La rechute ou Réussite (J’ai cessé de m’entraîner ou recommencer à fumer / Je continue de m’entraîner ou je ne fume plus depuis des années).

L’exercice ou l’arrêt du tabagisme sont les comportements qui présentent le plus de tentatives et d’échecs. Les étapes de changements fonctionnent avec tous les comportements ou habitudes que l’on veut changer.

Ce qui permet d’évoluer du stade du statu quo à la réussite c’est premièrement l’attitude mentale : être convaincu fortement que les avantages et les bienfaits liés au changement sont plus importants que les inconvénients et les inquiétudes qui en découlent.
Deuxièmement, le niveau de confiance en sa capacité à réussir le changement désiré.
On peut ainsi avoir une forte envie de changer sans avoir aucunement confiance en soi-même de pouvoir transformer son désir en réussite.

Troisièmement, il est important d’identifier toutes les sources d’inquiétudes liées au changement et apporter des solutions concrètes pour les enrayer (exemple : avoir peur de prendre du poids en cessant de fumer). Une stratégie efficace serait d’établir un plan nutritionnel réaliste et un plan d’activité physique progressive.

La dernière étape est d’anticiper les situations ou les comportements pouvant mener à la rechute et d’établir des stratégies efficaces.

Comme nous parlons d’action, voici des conseils permettant de tonifier les abdos pour ceux qui manquent de temps!!!

Vous pouvez réaliser ses mouvements au cours de la journée :

1-    Dans les transports en commun ou en automobile ou au travail :
Contractez  vos muscles abdominaux et muscles fessiers pendant 8 secondes (d’une contraction minimale à une contraction maximale).
Relâchez la tension pendant 8 secondes. Puis contractez les abdos à 8 reprises très rapidement (1 à 2 secondes de contraction).

Répétez l’exercice à votre convenance.

2-    Lors de la marche ou pendant l’utilisation des escaliers :
Toutes les 4 marches contractez vos muscles fessiers et abdominaux en expirant et inspirez les 2 marches suivantes puis recommencez.

3-    En regardant la télé :
Avancez au bout du canapé, garder le dos droit. En expirant levez un genou en contractant les muscles abdominaux et les muscles fessiers. Descendez à nouveau le genou et prenez une profonde inspiration avant de répéter l’exercice avec l’autre genou.

4-    Dans le lit ou au sol :
Amenez les deux genoux vers le thorax. Inspirez profondément et en expirant contractez les fesses et les abdominaux et détendez une jambe jusqu’à ce que le talon touche le lit ou le sol (descente pendant 4 secondes). Inspirez en ramenant la jambe (montée sur 3 secondes) et détendez l’autre jambe en procédant de la même façon.

Pas de commentaire.

Laissez votre commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.